Vnc

Envie d’avoir une vue graphique sur votre Fedora ?

 

Pour ma part, les puristes se diront, moi je reste sous SSH. Mais dans ma topologie, mon serveur n’a ni clavier, ni souris, seul la télé fait office d’écran.

 

Donc l’interface graphique est comme même nécessaire, sachez que Fedora embarque un grabeur de newsgroup, voir un client torrent en natif.

 

Et en natif il intègre VNCSERVERS, donc inutile d’installer un paquet et de polluer le système.

 

Sachez que ce paquet VNCSERVERS est très pratique, léger. Pourquoi ? Car il n’ouvre pas directement la session, c’est à dire que la session n’est ouverte que pour Vnc, pas pour les autres.

 

Exemple, votre serveur est à la maison, par défaut Fedora quand on lance le serveur, aucune session n’est ouverte. Du coup si on se connecter par Vnc on ouvre pas directement de session sur le serveur, on ouvre seulement pour Vnc.

 

Pépito ? Heu c’est pas capito ? ^^

 

Bon avant tout changement de configuration, copions le fichier !

 

# cp /etc/sysconfig/vncservers /etc/sysconfig/vncservers.bak

 

Une fois fait, place à la config ! Vous avez du temps à tuer ? Ou plutôt 2 secondes

 

# nano /etc/sysconfig/vncservers

 

# The VNCSERVERS variable is a list of display:user pairs.
#
# Uncomment the lines below to start a VNC server on display :2
# as my ‘myusername’ (adjust this to your own). You will also
# need to set a VNC password; run ‘man vncpasswd’ to see how
# to do that.
#
# DO NOT RUN THIS SERVICE if your local area network is
# untrusted! For a secure way of using VNC, see
# .

# Use « -nolisten tcp » to prevent X connections to your VNC server via TCP.

# Use « -localhost » to prevent remote VNC clients connecting except when
# doing so through a secure tunnel. See the « -via » option in the
# `man vncviewer’ manual page.

# VNCSERVERS= »2:myusername »
# VNCSERVERARGS[2]= »-geometry 800×600 -nolisten tcp -localhost »

VNCSERVERS= »1:samn0″
VNCSERVERARGS[1]= »-geometry 1400×1050 -nolisten tcp »

 

Voici le fichier de conf de VNCSERVERS, vous avez à renseigner 3 choses !

  1. le port : par défaut le port de VNC c’est 5900
  2. l’username : l’utilisateur déclaré dans le système avec useradd
  3. la résolution

 

Pour ma part, mon utilisateur principal c’est samn0 et j’ai choisi le port 5901, d’ou :

 

VNCSERVERS= »1:samn0″

 

Pour la résolution, j’ai laissé par défaut !

 

Sauvegarder votre fichier de conf, et faites :

 

# service vncservers start

 

Vnc utilise les comptes systèmes, mais gère ses propres mots de passe. Pour cela :

 

# vncpasswd utilsateur

 

Avant petit détour par Iptables :

 

# iptables -A INPUT -p tcp -i eth0 –dport 5901 -j LOG –log-prefix « forward »
# iptables -A INPUT -p tcp -i eth0 –dport 5901 -j ACCEPT

Si vous avez décidé de choisir le port 5901

 

Sur votre PC celui ou vous désirez prendre la main, allez télécharger TightVNC.

 

Installez le, et démarrez le.

 

 

Cliquer sur Connect :

 

 

Mentionner le Password déclaré plus haut.

 

 

Et là c’est gagné !

 

Si vous avez deux utilisateurs, mettez le sur le port 5902, etc…

 

Bon ben on avance bien quand même, vous ne trouvez pas ?

 

Prochain chapitre, plus multimédia celui ci, concerne USHARE.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.